Albert K. Harris

Motilité cellulaire et formation de motifs

Téléphone: (919) 966-1230

E-mail: akharris@bio.unc.edu

Bureau: 103 Wilson Hall

Adresse mail:
CB # 3280, Coker Hall
Université de Caroline du Nord à Chapel Hill
Chapel Hill, Caroline du Nord 27599-3280

Professeur (nomination initiale: 1972)
Ph.D., Université de Yale (1971)
B.A., Swarthmore College (1965)

Références sélectionnées | Cours | Recherche

Synopsis

Albert Harris est un embryologiste intéressé par la locomotion «amiboïde» des cellules qui composent le corps et par la manière dont les mouvements cellulaires génèrent des modèles anatomiques.

Il a inventé et développé la méthode du substrat élastique, par laquelle il (suivi de chercheurs ultérieurs) a utilisé du caoutchouc de silicone et divers gels incorporés avec des particules pour mesurer et cartographier les emplacements, les forces et les directions des forces de traction des cellules au niveau du micromètre. Il a également co-découvert les adhérences focales, le transport de surface rétrograde, le froissement, les éponges, les cellules éponges réarrangées en permanence, même sans dissociation, et a collaboré à des études de simulation mathématique et informatique de la migration cellulaire et de la division cellulaire. Les vidéos de cette recherche sont postées sous « recherche » ci-dessus.

Ses étudiants aux cycles supérieurs ont travaillé sur divers sujets allant des propriétés adhésives spéciales des macrophages à la génération de tendons par les forces cellulaires, à la locomotion des éponges, aux réponses cellulaires aux champs électriques et aux effets des promoteurs de tumeurs sur la contractilité cellulaire.

Il a été élevé à Durham et à Wrightsville Beach, en Caroline du Nord, et à Norfolk, en Virginie. Pendant longtemps, il a été le seul diplômé de la Norfolk Academy à fréquenter le Swarthmore College. Il a fait son doctorat. avec J. P. Trinkaus à Yale et était boursier postdoctoral de la Fondation Damon Runyon pour la recherche sur le cancer à Cambridge (Angleterre), sous la direction de Michael Abercrombie, FRS. Il est le fils de Kenneth Harris, artiste de premier plan, auteur et fer de lance du Civil Rights Movement à Tidewater, en Virginie. Sa famille était des plaignants dans les affaires devant les tribunaux fédéraux et d’État (1958-1959) qui ont forcé l’intégration raciale des écoles publiques de Virginie. Son épouse, Elizabeth Holder Harris, a été un chef de file de la recherche en génétique moléculaire sur les chloroplastes et l’algue Chlamydomonas. Ils ont trois enfants, l’un d’eux est également titulaire d’un doctorat en recherche biologique et un autre est enseignant. Ses intérêts particuliers sont le canoë en eau vive, les tortues et la programmation informatique.

Source de la page: http://labs.bio.unc.edu/harris/
Traduit par Mathilde Guibert

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *